Entrainement hivernal

L'arrêt de la compétition est rapidement suivi d'une baisse très importante de la condition physique. Plus le cycliste est resté longtemps inactif, plus il lui sera difficile de retrouver la forme. On estime que sept semaines sans entraînement suffisent pour redescendre à son niveau de base.

Les buts de la préparation hivernale
  1. compenser les effets nuisibles de la compétition.
    L'intersaison permettra de récupérer des efforts accomplis et de réparer les blessures.
  2. conserver la condition physique.
    Le but est de faire de l'activité physique afin de contrôler la prise de poids mais surtout de rester actif en pratiquant des exercices axés sur l'entretien des muscles utiles au cycliste. Il est important de noter que ces exercices ne doivent pas être aussi intenses qu'à la fin du printemps ou que lors des compétitions d'été.

Recommandation d'exercices

La natation est un sport sans risque qui est très bon pour le système cardio-vasculaire. C'est un excellent sport d'automne pour vous permettre de guérir vos blessures tout en maintenant la forme.

La musculation et le renforcement musculaire (voir chronique de la préparation printanière au vélo). Essentiel pour renforcir les muscles que l'on n'a pas eu le temps d'entraîner pendant l'été. (Exemple : les abdominaux et les dorsaux souvent négligés mais comment importants !)

Le spinning…ça va de soi ! Et allez-y à votre rythme car certains adeptes de ce sport le font comme exercice principal et se défoncent donc sur leur vélo stationnaire alors que vous le faites comme exercice secondaire !

Le ski de fond est un sport totalement complémentaire au vélo, point final ! Bon ski !

Et finalement, le fameux vélo sur rouleau (ou home trainer) à faire dans le salon à la maison quand il fait moins 30 degrés dehors !

En guise de conclusion, peu importe le choix de vos sports d'hiver, n'oubliez pas que le but n'est pas de dépasser ses limites dès le début de l'hiver, mais plutôt de conserver la forme et de récupérer. L'hiver est long. Vous aurez donc le temps d'augmenter l'intensité graduellement au cours des prochains mois. Il ne faut surtout pas se surentraîner et arriver brûlé au début de la saison estivale !

Pour toutes questions, conseils ou pour l'évaluation et le traitement de vos blessures, n'hésitez pas à contacter Hugo.


Dr Hugo Lavoie, chiropraticien (certifié Chiropraticien du Sport)
Centre chiropratique familial de Sherbrooke
Dr.hugolavoie@gmail.com
819 563-2004



@ Infolettre

Sélectionnez les sujets qui vous intéressent :

Votre nom :*
Votre courriel :*
NOUS JOINDRE
Club Dalbix
info@dalbix.ca
280 Codère
Sherbrooke, Québec  J1E 2N8
Canada

Téléphone : 
(819) 564-VELO (8356)
Courriel : 
Courriel : info@dalbix.ca



PenseWeb.com - Conception de site Web

Lieu de rencontre habituel.